Impressum   deutsch
Home
   
Données scientifiques relatives au « Vol libre & Faune sauvage »
   
Élaboration d’accords locaux
   
Aperçu des projets de mise en pratique existants

Publications & liens pour l’élaboration d’accords locaux

Le livre « Freizeitaktivitäten im Lebensraum der Alpentiere » de Paul Ingold constitue sans doute l’exposé le plus détaillé possible en ce qui concerne l’impact des activités sportives et touristiques sur la faune sauvage. Une place importante y est faite au vol libre et à ses impacts potentiels sur la faune sauvage, allant de données scientifiques à des possibilités pratiques de mise en application et à des solutions.
Quelle Freizeitaktivitäten im Lebensraum der Alpentiere. Auteur: P. Ingold. Haupt Verlag, Berne, 516 p., 2005. Disponible en librairie (ISBN 3-258-06780-5).

Outre une banque de données de littérature très complète, le site NaturSportInfo propose également une page spécifique aux conditions en Suisse et dédiée aux sports aériens.

Sur la page « Solutions aux conflits » de NaturSportInfo se trouvent des documents et des liens relatifs à divers aspects du problème, et particulièrement des exemples de mise en pratique de solutions. Nous recommandons particulièrement la « Toolbox », qui offre une bonne base pour l’élaboration de solutions de conflits et d’accords volontaires. La façon de procéder est concrètement illustrée à l’aide de l’exemple de l’escalade et des randonnées en raquettes.

Un guide pratique peut également être téléchargé sur le site NaturSportInfo. Il traite les mêmes sujets que la Toolbox, mais de manière plus détaillée. On y trouve également des indications sur les sports aériens relatives, d’une manière générale, à la situation en Allemagne.
Quelle Freiwillige Vereinbarungen Naturschutz-Natursport – Ein Leitfaden. Auteurs: A. Wolf & E. Appel-Kummer. BfN-Skripten Nr. 106, 47 p., 2004. Accès: Téléchargement

L’OFEV (anciennement OFEFP) a publié une aide pratique sur ce sujet il y a quelques années. Elle est encore disponible. Même si le contenu et la forme ne sont ni totalement à jour ni vraiment modernes, on peut y trouver des conseils supplémentaires pour la réalisation de projets locaux.
Quelle Guide pratique Vol libre – Faune sauvage – Forêt. Auteurs: D. Weber & R. Schnidrig-Petrig. OFEV L’environnement prtique, 57 p., 1997. Accès: OFEV.

Dans un projet de recherches extensif, la Hochschule für Technik de Rapperswil s’est consacrée à l’évaluation et à la mise en pratique d’ébauches de solutions. Parmi les exemples se trouve également le projet « Vol libre à l’Augstmatthorn » (pp. 46-52).
Quelle Sportaktivitäten im Einklang mit Natur und Landschaft – Handlungsorientierte Lösungen für die Praxis. Auteurs: M. Mönnecke et al. Forschungsstelle für Freizeit, Tourismus und Landschaft, Rapperswil, 154 p., 2005. Accès: Forschungsstelle für Freizeit, Tourismus und Landschaft der Hochschule Rapperswil.

Un congrès s’est tenu en novembre 2005 à Bâle sur le thème « Sports de nature et communication ». De nombreux aspects, qui sont également importants dans le cadre de mises en pratique d’accords locaux, y ont été présentés et discutés. Parmi les exemples se trouve aussi le vol libre.
Quelle Natursport und Kommunikation. Tagungsband zum Internationalen Fachseminar „Erlebnis-Konsumgut Natur: verehrt-verzehrt“. Éditeur: Bundesamt für Naturschutz, Bonn, 98 p., 2006. Accès: Bundesamt für Naturschutz.

L’Aéroclub allemand et l’Office fédéral allemand pour la protection de la nature ont publié en commun un guide pratique sur les sports aéronautiques et la protection de la nature (Handbuch Luftsport & Naturschutz). Il comporte également des données intéressantes pour tous les sports aéronautiques en Suisse et cible principalement l’aspect de la mise en pratique.
Quelle Gemeinsam abheben – Luftsport & Naturschutz. Éditeur: Deutscher Aero Club & Bundesamt für Naturschutz. DAeC, Braunschweig, 121 p., 2003. Download: DAeC.

Les clubs et écoles de vol locaux, les services cantonaux de la faune sauvage et leurs représentants locaux (gardes-chasse et gardes-faune) sont des partenaires qu’il est indispensable d’intégrer SUFFISAMMENT TÔT lors de l’élaboration d’accords. Il est également conseillé de les contacter en priorité pour récolter des informations sur la faune et l’activité du vol libre dans une région déterminée.

... retour